Photo téléchargée sur internet (je ne suis pas l'auteur de cette photo donc )

Photo téléchargée sur internet (je ne suis pas l'auteur de cette photo donc )

Pourquoi non à la réforme de l'orthographe de la langue française ?

Pour ne pas faire oublier dans sa mémoire la trace et la preuve de l'origine latine et grecque de certains mots français !

Pour ne pas bloquer l'accès des jeunes générations aux anciens écrivains ! 

Pour aider à former leur cerveau et leur conscience (leur raisonnement, leur logique donc, leur esprit critique)  correctement ! 

Pour ne pas détruire ce pays! 

Pour plein de raisons...

Celle-ci :

Pour ne pas faire disparaître définitivement le génie des grands penseurs français, mais surtout des grands savants scientifiques des siècles occidentaux, grecs et latins !

Comme la trace et la mémoire de ce génie scientifique sont contenus dans les mots français avec des origines grecques et latines, mots dont nous usons pour raisonner et bâtir un raisonnement scientifique (à partir des connaissances philosophiques et scientifiques grecques et latines) , c'est la preuve que ce sont les occidentaux qui ont fait ce travail de lecture des anciens grecs et latins, de recherche et d'élaboration d'un travail scientifique ( et de mots scientifiques) à partir des recherches des anciens...! Et toute la science française et la botanique s'articule sur ces origines grecques et latines et aussi la langue française avec le raisonnent scientifique (voir classification des espèces- nymphaea).

Même, si on demande moins aux scientifiques de connaissance de leur langue, ceux qui la maîtrisent le mieux réussissent bien en général en science !

Les scientifiques pourront toujours parler en anglais , certes !

Mais, cette réforme ,comme je l'ai lue quelque part, je ne me souviens plus où , bloquera l'accès des jeunes générations aux anciens écrivains (Montaigne, etc...).

Certes, on n'a plus besoin de connaître Montaigne pour savoir que "science sans conscience n'est que ruine de l'âme " !

Nénuphar

" Ben, Nénuphar es un vendu qui se vend au plus offrant ! "

                                                                                                                              Nénufar 

 

"Et moi, je connais des amnésiques, des gros menteurs, des imposteurs et des gros pervers ! "

                                                                                                                              Nehn-ufar 

 

Pour la petite histoire, nénuphar serait une exception, ce mot n'aurait pas une origine latine ou gecque mais bien arabe ! Il aurait été déformé, le ph aurait été introduit pour faciliter sa classification botanique !  

Cependant, le mot nénufar d('origine arabe ( avec un f ) aurait lui-même une origine indienne (Nehn-ufar) ! Les arabes auraient emprunté des mots aux indiens ! 

Retour à l'accueil